Comment le massage peut apaiser votre bébé

En tant qu’adulte, nous aimons (pour la grande majorité) être massés. Lors de ce contact physique, notre cerveau sécrète de l’ocytocine : une hormone qui favorise le sentiment de satisfaction et réduit l’anxiété et le stress.
Il en est de même pour nos bébés !

Avant sa naissance, bébé perçoit les caresses de sa maman lorsqu’elle touche son ventre.
Les premières semaines de vie, bébé aime être blotti contre sa maman ou son papa, ce contact physique le rassure.
Nous le savons, le toucher est bien développé chez le tout-petit. Apprendre à masser son bébé, c’est lui offrir du réconfort mais aussi apprendre à mieux le connaitre.

Le massage a de nombreuses vertus :
-    Il favorise le lien d’attachement (encore une action de l’ocytocine !)
-    Il aide bébé à se détendre et à dormir plus longtemps (merci la mélatonine !)
-    Il aide les parents à mieux comprendre les signes non verbaux de leur bébé
-    Il stimule la circulation sanguine
-    Il soulage certains maux, dont les coliques

Il faut bien distinguer les caresses du vrai massage. Masser son bébé ne s’improvise pas, ce petit être est fragile et les mouvements doivent être adaptés. Les formatrices en massage bébé suivent une formation et sont certifiées.

Massage bébé toulouse avec maman et papa




Trois Mamans Testeuses ont participé à une séance de massage bébé de la So'Baby box


Dans un espace cocooning et calme, les mamans ont d’abord pris un temps pour elles.
Souffler, se détendre, prendre conscience de son corps : lors d’un massage, le parent et le bébé doivent être détendus et disponibles.

Au programme : massage du bas du corps.
Grâce à une succession de mouvements doux et toniques, les mamans ont découvert la magie du massage. A sa manière, chaque bébé a su exprimer sa satisfaction : petit cris, sourires… Un réel moment de bonheur et de détente pour le petit groupe qui est reparti zen et apaisé (et oui, quand une personne en masse une autre, les deux produisent l’hormone du bien-être).

Massage bébé toulouse



Mon expérience de Maman


J’ai découvert le massage bébé assez tard, mais comme il n’est jamais trop tard pour commencer, mon loulou a pu en profiter à partir de 2 ans.
Mon premier challenge a d’abord été de nous accorder un « break » dans le rythme effréné d’une journée.
C’est d’ailleurs lui qui réclamait son massage en levant son body ou en touchant ses pieds !
Finalement, quelques minutes étaient suffisantes : l’intérêt de cet échange est bien la qualité du moment et non sa durée.
Après plusieurs mois de pratique, je suis toujours impressionnée par la réaction de mon fils lors d’un massage : pupilles dilatées, rythme cardiaque ralenti…  Je n’ai pas pu vérifier que le massage soigne les coliques et favorise le sommeil, mais j’ai découvert un superbe moment de tendresse à partager avec son enfant.