Il existe 12 produits.

Montrer7-12 de 12 d'élément (s)

Soulager bébé grâce à la réflexologie

Prix 0,00 €

Selon la réflexologie, nos pieds sont le reflet de l'ensemble de notre corps et de nos organes. Chez les enfants, la réflexologie peut apporter des réponses rapides et importantes.

La réflexologie plantaire pédiatrique peut :
- atténuer les petits maux de bébé (poussées dentaires, otites, rhumes...)
- réduire le stress, améliorer la qualité du sommeil
- prévenir des allergies, renforcer le système immunitaire...


Comment se déroule une séance de réflexologie pour bébé ?

Plus l’enfant est jeune, plus la séance sera courte. Malgré tout, sachez que la réflexologie donne d’excellents résultats chez les nourrissons, une séance de 5 minutes peut tout à fait le soulager durablement.

Après un entretien pour mieux connaître votre enfant, le réflexologue exercera de légères pressions sur les pieds de votre bébé.
Il n’y a pas de moment idéal pour pratiquer une séance de réflexologie, cependant privilégiez un moment éloigné de la tétée.


Pourquoi la réflexologie plantaire fonctionne-t-elle aussi bien chez les nourrissons ?

Les bébés réagissent très bien à la réflexologie car ils sont souvent plus ouverts et sensibles que les adultes. De plus, le toucher est le sens qui se développe le plus rapidement chez le nourrisson.


A quoi sert la réflexologie pédiatrique ?

Outre le côté relaxant d’une séance de réflexologie, cette technique agit efficacement sur les maux de votre bébé.

En fonction des zones stimulées, la liste des bienfaits est très longue : soulager une gêne respiratoire, calmer les douleurs dues aux poussées dentaires, améliorer le transit, soulager les coliques, favoriser le sommeil…


Envie d'offrir une séance de réflexologie pédiatrique à un bébé ?
Découvrez nos coffrets-cadeaux à (s’)offrir pour partager de doux moments en famille.

Eveiller bébé avec la méthode Montessori

Prix 0,00 €

La méthode Montessori est parfaitement appropriée aux besoins de l'enfant qui aime découvrir et apprendre en utilisant ses mains. Ces ateliers permettent aux plus jeunes d'acquérir de l'autonomie et de la confiance en eux en faisant l'expérience du monde qui les entoure. Grâce au jeu, ils s'exercent de façon ludique à la pensée logique et abstraite, à l’esprit mathématique, à la lecture et à l’écriture.


D’où vient la pédagogie Montessori ?

Suite à l’observation d’enfants de milieux culturels variés, Maria Montessori constate que dans un milieu d’apprentissage stimulant, humaniste et ouvert sur le monde, l’enfant dispose de toutes les clés pour développer pleinement son potentiel pour devenir un jeune adulte confiant et responsable.


A quel âge commencer les ateliers Montessori ?

Vous pouvez participer à des séances Montessori dès 6 mois. Hochets, mobiles, balles, miroirs : du matériel sera mis à votre disposition et la personne encadrante vous conseillera en fonction de l’âge de votre bébé.

Au fil des mois et des séances, votre bébé trouvera toujours du matériel adapté à son développement. Sa curiosité et sa dextérité vont certainement vous surprendre !

Ces ateliers vont lui permettre de développer son autonomie et sa confiance en lui.


Comment appliquer la méthode Montessori à la maison ?

En complément des séances Montessori, vous pouvez vous inspirer de cette méthode dans votre quotidien avec bébé.

Les premiers mois, bébé ne peut pas saisir les objets mais c’est un très grand observateur : fixez un mobile aux couleurs très contrastées au dessus de lui (noir et blanc par exemple).

Quand il sera plus grand, les jeux de transvasement auront très certainement la côte : installez un bol vide et un bol rempli de pâtes puis invitez-le à les transvaser à l’aide d’une pince. L’été, deux carafes remplis d’eau feront très certainement son bonheur !


Envie d'offrir des ateliers Montessori à un bébé ?
Découvrez nos coffrets-cadeaux à (s’)offrir pour partager de doux moments en famille.

Apprendre la langue des signes bébé

Prix 0,00 €

Pour communiquer, Bébé pleure ou essaye de babiller, sans forcément parvenir à ses fins. Quelle frustration ! Et s'il pouvait "parler" avec les mains pour vous demander à boire ou à manger ? Vous prévenir qu'il a peur ?

Donnez-lui les outils pour communiquer et créez une relation de complicité encore plus intense. Un enfant qui réussit à se faire comprendre partagera beaucoup plus de choses et se sentira considéré, il prendra confiance en lui.


Pourquoi utiliser la langue des signes bébé ?

Il est difficile de voir son bébé pleurer sans réussir à le satisfaire : la langue des signes bébé (aussi appelé langage des signes bébé) permet de remédier à cette situation en permettant à son bébé de s’exprimer clairement.
La langue des signes pour bébé est un ensemble de gestes simples que Bébé pourra réaliser pour s’exprimer. C’est une langue transitoire que votre tout-petit abandonnera naturellement dès qu’il aura acquis la parole.


Vers quel âge commencer la langue des signes bébé ?

Vous pouvez commencer à signer lorsque votre enfant à 6 mois. Mais soyez patient, la répétition et la patience seront de mise car votre bébé ne les utilisera peut-être que 6 mois plus tard.


Comment apprendre la langue des signes à mon bébé ?

Bien sur, vous n’allez pas proposer des cours magistraux à votre enfant pour lui apprendre la langue des signes bébé.
C’est grâce à l’envie de vous imiter que votre Bébé va s’approprier ces signes. En utilisant ces gestes simples au quotidien, vous allez inviter votre bébé à se les approprier et à les utiliser.

Par exemple, lorsque vous lui proposez de l’eau, il vous suffira de faire le signe associé. A force de vous voir réaliser ce signe lorsque vous l’invitez à boire, il l’utilisera naturellement lorsqu’il aura soif. Bien sûr, il est primordial de dire le mot pendant que vous faites le geste, le signe ne doit pas se substituer à la parole.


Les signes peuvent-ils retarder la parole ?

Chaque enfant parlera à un âge différent, en fonction de sa motivation et des ses capacités (et envies !), il est donc difficile d’évaluer un éventuel retard de langage.
Malgré tout, un bébé qui a utilisé la langue des signes aura été compris par ses parents pendant de longs mois, tandis qu’un autre aura surement dû pleurer pour se faire entendre…


Envie d'offrir un atelier de langue des signes bébé ?
Découvrez nos coffrets-cadeaux à (s’)offrir pour partager de doux moments en famille.

Garder la forme grâce à la gym prénatale

Prix 0,00 €

La gym prénatale a pour objectif de maintenir une activité physique douce dans cette période si particulière qu'est la grossesse.
Les exercices permettent de se détendre et d'apprendre à mieux respirer. Ils préparent le corps à l’accouchement et à l’après accouchement, en toute sécurité.


Mieux vivre sa grossesse et se préparer au jour J

Si certains sports sont déconseillés pendant la grossesse, la gym prénatale est une activité qui est conseillée aux futures mamans.

Outre les bienfaits contre la prise de poids excessive, la gym pour femme enceinte permet de lutter contre les douleurs lombaires et articulaires que la maman peut ressentir au cours des 9 mois de grossesse. C’est aussi une alliée pour stimuler la circulation sanguine et faciliter le transit.
Pratiquer du sport, c’est aussi travailler sa respiration : vous allez en avoir besoin pour le jour J !


Des exercices doux adaptés à la femme enceinte

Les mouvements de la gym prénatale permettent de travailler les muscles profonds tout en épargnant les abdominaux qui doivent être absolument protégés.
La plupart des exercices se réalisent au sol pour soulager le dos (et le ventre !), avec ou sans ballon.
La plupart des cours sont collectifs, l’occasion d’échanger avec d’autres futures mamans et de partager un moment convivial.


Les précautions à prendre avant de pratiquer la gym prénatale

Même si la gym prénatale est un sport doux, il est important de s’écouter pour limiter les risques. N’hésitez pas à faire une pause si vous avez des douleurs ou si vous êtes essoufflée.

En cas d’hypertension ou de diabète gestationnel, cette pratique est plutôt déconseillée. De même, si vous attendez des jumeaux ou des triplés ou s’il y a un risque d’accouchement prématuré.


Envie d'offrir des séances de gym prénatale ?
Découvrez nos coffrets-cadeaux pour femme enceinte !

Etre conseillée en allaitement maternel

Prix 0,00 €

Allaiter son bébé, quoi de plus naturel ? 80% des bébés sont nourris au sein à leur naissance, mais seulement 40% le sont encore à 4 mois. L'Organisation Mondiale de la Santé recommande d'allaiter jusqu'aux 6 mois de bébé mais beaucoup de mamans abandonnent par manque de conseil et d'accompagnement. En rencontrant une conseillère en lactation, la maman apprendra des "trucs et astuces" pour mener à bien son allaitement en toute sérénité.


Pourquoi rencontrer une conseillère en allaitement maternel ?

L’allaitement est pratiqué depuis la nuit des temps mais cela n’en fait pas pour autant un geste inné pour les nouvelles mamans. Et même si l’allaitement est évoqué pendant les cours de préparation à l’accouchement, le sujet est tellement vaste que chaque maman vivra cette expérience différemment.

Souvent, le manque de lait ou des douleurs lors de la mise au sein sont des difficultés qui peuvent amener les mamans allaitantes à consulter une professionnelle.
La conseillère en allaitement vous donnera aussi des conseils simples mais qui pourront « sauver » votre allaitement. Par exemple, saviez-vous la composition du lait change au cours d’une même tétée ? Raison pour laquelle il est conseillé de stimuler son bébé pour qu’il reste éveillé et tête à la fois le lait sucré du début de tétée puis le lait plus gras qui arrive ensuite !


Quand prendre rendez-vous avec une conseillère en allaitement ?

Pour préparer au mieux la mise en place de l’allaitement, il est conseillé de prendre rendez-vous pendant la grossesse. Vous serez moins fatiguée qu’après l’arrivée de votre bébé et aurez toutes les clés en main pour bien démarrer votre allaitement le jour J.

Malgré tout, la plupart du temps, la maman ressent le besoin de cet accompagnement après le retour à la maison, quand Bébé est arrivé. La conseillère pourra alors renseigner la maman sur des points très précis et l’aider à choisir des positions confortables et adaptées.


Envie d'offrir une consultation en allaitement maternel ?
Découvrez nos coffrets-cadeaux !

Faire de la baby-gym

Prix 0,00 €

La baby-gym permet de diversifier les conduites motrices et solliciter les sensations et les sens (visuels, auditifs, tactiles) pour favoriser l’autonomie, les capacités psychomotrices et la socialisation.
C'est un exercice qui contribue à l’épanouissement de l’enfant en favorisant ses habilités motrices naturelles.

La baby-gym, un sport idéal pour l’éveil et la sociabilisation de bébé

La baby-gym, ou « éveil corporel » invite votre bébé à découvrir l’environnement qui l’entoure et comment il peut interagir avec. Grâce à un matériel adapté (cerceaux, plots, structures en mousse, tunnels, trampoline…), il va développer la coordination de ses membres et son équilibre.
Dans un cadre sécurisé, l’enfant va prendre confiance en lui : une chute n’est pas un échec, c’est l’occasion de recommencer !

Pour les bébés n’ayant pas l’habitude de côtoyer d’autres enfants, la baby-gym est une première étape vers la sociabilisation. Au cours de la séance, ils vont apprendre à se respecter les uns avec les autres : ne pas bousculer ou attendre son tour par exemple.

Ces séances sont aussi l’occasion de jolis moments de complicité entre un enfant et son parent. De bons souvenirs en perspective !


A quel âge proposer la baby-gym à son bébé ?

En fonction des centres, les enfants peuvent être accueillis dès 1 an, mais cela dépendra beaucoup de votre bébé, de son agilité et de son tempérament.
Chaque enfant est unique et évolue à son rythme. Certains seront très à l’aise dès 1 an, d’autres seront plus motivés vers 2 ans quand la marche sera parfaitement acquise.

La baby-gym est idéale pour les enfants qui ont besoin de se dépenser, il n’est pas garantit que ce sport plaise à votre bout de chou (nous avons tous des hobbies différents, les bébés aussi !), la baby-gym doit rester un moment agréable, n’insistez pas si son intérêt est ailleurs.

Notre conseil : pour savoir si la baby-gym plaira à votre enfant et si le moment idéal est arrivé, la meilleure solution est d’essayer !


Comment se déroule une séance de baby-gym ?

Pour capter l’attention des enfants et respecter leur rythme, la séance est divisée en plusieurs « temps » : exploration libre, jeux, chansons… L’encadrant est attentif aux réactions du groupe pour proposer la bonne activité au meilleur moment afin rendre la séance fluide et agréable.


La baby-gym, un véritable sport pour votre bébé

Les séances de baby-gym n’ont pas pour objectif de transformer votre enfant en grand compétiteur sportif. Malgré tout, votre bébé a besoin d’encouragements pour se surpasser et vaincre certaines appréhensions. Vous êtes son meilleur supporter : n’hésitez pas à le guider et à le rassurer.
Veillez au confort de votre enfant. Evitez les robes, jupes, jean ou salopettes et préférez un jogging ou un legging pour faciliter ses mouvements.
Comme après n’importe quelle séance de sport, il faut boire ! Incitez votre enfant à boire de l’eau à température ambiante et par petites gorgées.


Envie d'offrir des séances de baby-gym ?
Découvrez nos coffrets-cadeaux à (s’)offrir pour partager de doux moments en famille.